Le bar au fil du temps ! 3ème partie : de 1900 à nos jours.

Les premiers comptoirs en étain firent leur apparition aux alentours de 1900. Ce noble matériau fut tout de suite adopté de manière commune, pour son aspect décoratif et surtout pratique.Il était avant tout beaucoup plus « alimentaire » que ne l’était le zinc.

Ces « ancêtres » de nos bars actuels étaient des comptoirs dont l’intégralité du plateau était recouvert de plaques d’étain finement soudées les unes aux autres, ce qui donnait une surface parfaitement plane.L’entourage de ce plateau fut orné d’une large bordure décorative à festons ou godrons.

A cette époque, toute la notion de lavage des verres et d’apport de l’eau se faisait encore dans l’office. C’est à ce propos qu’une véritable « révolution » se produisit…Sur une partie de la surface plane du plateau, on pensa à intégrer un bac, la première plonge ! Le confort de travail pour le tenancier fut complètement amélioré, même si l’eau courante ne s’était pas encore généralisée.

Il subsiste de rares modèles de ces bars, dits « bars à niveau ». En effet le bac se trouvant sur le plateau, il était à la vue de la clientèle : ni esthétique, ni hygiènique ! Afin de pallier à ce problème, quelques années plus tard on mit l’évier en « contrebas », mais toujours en liaison avec la « piste ». Dans les années 1920 à 1930, le plateau du bar ou « piste » recouvrit lègèrement les bacs et égouttoirs, ce qui donna les comptoirs dits « en chapelle ».C’est ainsi que sont encore conçus les bars actuels.

Une réflexion au sujet de « Le bar au fil du temps ! 3ème partie : de 1900 à nos jours. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *